Les deux compères :  

Ce qui a commencé il y a 20 ans par un coup de foudre musical sur une scène ouverte d’un petit bar enfumé, perdure aujourd’hui en une amitié personnelle, mais surtout en une communion musicale hors pair.

La vie et leurs curiosités musicales les ont parfois poussé sur des chemins différents, mais c’était à chaque fois pour mieux se retrouver et échanger leurs nouvelles découvertes.

Voilà pourquoi, durant ces 20 dernières années ils ont su imposer leurs talents dans plusieurs groupes comme Les Bretelles Folks ou Chauffe la Breizh mais surtout Celtic Trio et Carnyx dont ils ont été à l’initiative.

Vous les avez sans doute croisé dans moult bals folks, concerts, ou autres animations populaires…  

Les plus aguerris d’entre vous se souviendrons d’eux à la Taverne de l’Irlandais où ils ont su créer une fois par semaine et pendant une bonne décennie, un petit monde celtique, chaleureux et dansant, qui a étonné plus d’un nancéien !

Aujourd’hui, c’est dans un esprit plus intimiste que ces deux compères voudraient vous offrir un peu de leur univers, en partageant avec vous cette musique si généreuse.

 
 
 
Axel Breitenreicher a commencé à jouer dès 10 ans dans le groupe de ses parents, Les Bretelles folks, puis a rejoint dans les année 90 le groupe Ha'penny bridge à Strasbourg, développant son  répertoire irlandais à la cornemuse et au violon.
De retour en Lorraine il forme le Celtic trio et anime Fest noz et concert pendant plusieurs années;
C'est dans le Poitou ou il s'installe en 1999 qu'il découvre un univers musical enraciné, au contact de musiciens issus d'une tradition séculaire, et crée avec Gwenael Kiviger et David Cousineau le groupe Tamm ha tamm chapti, rencontre des musiques bretonnes et poitevinnes. Cet ensemble a animé des  bals et concerts par centaines, du bocage poitevin à la rade de Brest, en passant par la Pologne.
En compagnie du trio Paul Grollier, Axel a poursuivit  des aventures musicales qui l'on mené des douces rives de la Charente à l'embouchure du Saint Laurent (carrefour mondial de l'accordéon à Montmagny, Canada), de l'Ile d'Oléron aux rivages de Slovénie (festival de Bled).
Les musiques qu'il a ramenées de ses voyages l'accompagnent toujours et il vous les transmettra avec grand plaisir.
 
 
 

Pierre Zimmer: Pur produit de la Moselle festive, il apprend l'accordéon à 6 ans, et anime ses premiers bals dès 13 ans. Mathématicien, percussionniste, spécialiste de l'histoire courte à chute, informellement appelée blagounette... Il est le musicien qui a accompagné le plus de conteurs en lorraine. Avec un patrimoine de citations musicales très varié, des ressources puisant dans le jazz, la musique traditionnelle, le médiéval, les musiques populaires, les musiques de films, séries et autres dessins animés... Ce musicien généreux est un compagnon de route aussi apprécié qu'investi.

Pierre est également un artiste reconnu dans les fêtes médiévales, et la scène des musiques traditionnelles. Il ne se contente pas de jouer: il transmet son art et sa passion au sein d'écoles de musiques à Nancy et Ludres. Prince de la bretelle, virtuose du bouton et de l'esprit joyeux, les conteurs n'ont qu'à bien se tenir, car un jour, il parlera!